Anaïs Martin


Anaïs Martin est docteure en anthropologie à l’EHESS et au Centre Norbert Elias (Marseille).
Elle travaille sur le vécu des personnes conçues grâce à un don de sperme en Angleterre et en France et sur les relations créées par ces dons. Sa recherche s’inscrit dans la suite des travaux sur les pluriparentalités, l’anthropologie du corps, de la personne et du genre. Elle a reçu le second prix du mémoire de recherche de la Caisse nationale des allocations familiales en 2016 pour son travail sur le vécu des adultes conçus par don de sperme en France. Elle est cofondatrice du groupe de recherche EnCoRe (Engendrement, Corps, Relations).

Voir en ligne : Entre le Zist et le Zest

Publication

2017, « Aux confins de la parenté : le don d’engendrement vu par les personnes qui en sont issues », Dossier d’étude, n°190, Caisse Nationale des Allocations Familiales.

Articles de cet auteur (15)

Le sens des origines : circulations, appartenances et relations

Journée d’étude : « Le sens des origines : circulations, appartenances et relations » 10 juin 2021, via Zoom ANR Origines, Centre Norbert Elias, (...)

Conférence de l’EASA 2020

16è Conférence biannuelle de l’Association Européenne des Anthropologues Sociaux (EASA), New anthropological horizons in and beyond Europe, 20-24 (...)

Enfants et descendants, des acteurs de la parenté

Alice-Sophie Sarcinelli, Agnès Martial et Anaïs Martin ont coordonné ce dossier, qui renverse le regard habituellement porté sur la parenté Ce (...)

Kinning and De-Kinning : Rethinking Kinship and Relatedness from its Edges

Le dernier numéro de la revue Antropologia propose d’interroger les concepts de kinning (S. Howell) et dekinning (C. Fonseca) à la lumière de (...)

En direct de Toulouse : Live Tweet du colloque « Homoparentalité : questions de parenté »

« Homoparentalité : questions de parenté », journée d’études organisée par Jérôme Courduries, Estelle Tzotzis et Chloé Chassagnac, Université Toulouse Jean (...)

0 | 10

L’équipe