Michelle Giroux


Michelle Giroux est professeure titulaire à la Faculté de droit, section de droit civil, de l’Université d’Ottawa, membre du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les droits de l’enfant et du Centre de droit, politique et éthique de la santé de l’Université d’Ottawa et membre du Barreau du Québec depuis 1989. Elle agit à titre de collaboratrice du Partenariat de recherche Famille en mouvance et est co-chercheure du Partenariat sur l’expérience de la séparation parentale et de la recomposition familiale dans la société québécoise : acteurs, enjeux et parcours. Elle s’intéresse notamment au droit fondamental de connaitre ses origines biologiques ainsi qu’à la filiation dans le contexte de la procréation assistée et de la gestation pour autrui.

Voir en ligne : Michelle Giroux

Publications :

« Les conventions de procréation ou de gestation pour autrui au Québec : entre solution jurisprudentielle et réforme du droit », dans V. Boillet, M. Roca i Escoda et E. de Luze (coord.), La gestation pour autrui. Approches juridiques internationales, Limal, Anthemis, 2018, pp. 125-142.

Le recours transnational à la reproduction assistée avec don. Perspective franco-québécoise et comparaison internationale. Rapport final. Juillet 2017. Co-responsable scientifique avec Jérôme Courduries, (co-auteure avec Laurence Brunet, , Jérôme Courduries et Martine Gross). http://www.gip-recherche-justice.fr/publication/le-droit-a-lenfant-et-la-filiation-en-france-et-dans-le-monde-2/

“The right to know one’s origins, the SCC Reference and Pratten v AGBC : a call for provincial legislative action, dans Trudo Lemmens, Andrew F. Martin, Ian B. Lee, and Cheryl Milne, eds., Regulating Creation. The Law, Ethics and Policy of Assisted Human Reproduction. Toronto, University of Toronto Press, 2017, 124- 144 (avec Cheryl Milne).

« Le droit de l’enfant québécois à la connaissance de ses origines évalué à l’aune de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant », (avec Carmen Lavallée) (2013) 72 Revue du Barreau, 147-175.

L’équipe